Entretien avec Laurent Morice

Vous aimerez aussi...

1 réponse

  1. marc dit :

    12 euros vous parlez de révolutionnaire?
    Ces aires n’apportent rien de plus.
    En comparaison les fédérations ont trouver des accords avec beaucoup de campings pour avoir bel emplacement, douche chaude et autres commodités pour moins de 9 euro… donc 12 euros pour du bitume et une barrière franchement on rigole.
    Seule remarque c’est les municipalités qui renforcent les mesures répressives, réduisent les emplacements et augmentent les prix… au même moment que la concession à cette société.
    Un rappel l’autocaravane est un véhicule de tourisme qui peut stationner sans discrimination partout où c’est autorisé aux voitures. Les aires arrangent les.communes pour ne pas être encombrées et les camping caristes qui peuvent déballer. Si cet arrangement de bon sens devient un buisness pour une société privée, si on nous prends pour des vaches à lait, on retrouvera notre droit et liberté de stationnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *